NBA : Victor Wembanyama choque ses coéquipiers aux Spurs
Benjamin Moubèche -
Journaliste
Éperdument passionné de basket, parti vivre à San Antonio pour suivre les Spurs de Victor Wembanyama après un diplôme à l'IEJ, le regard constamment fixé sur la NBA, tant sur le terrain que sur les statistiques et les contrats.

Victor Wembanyama ne cesse d’étonner les observateurs. Mais depuis son arrivée aux San Antonio Spurs, le premier choix de la draft NBA a également stupéfié ses coéquipiers. Ceux-ci ne restent pas indifférents face aux prouesses du phénomène et ont clairement remarqué un changement d’atmosphère depuis son arrivée.

Les actions extraordinaires de Victor Wembanyama ont fait le tour du monde l’année dernière et prendront assurément une nouvelle dimension maintenant qu’il évolue en NBA. Ses coéquipiers, témoins privilégiés de ses exploits lors des entraînements, en ont déjà eu un avant-goût. Décrit comme une « anomalie de la nature », le Français a fait une forte impression aux San Antonio Spurs.

Devin Vassell : « L’énergie est différente »

Les Spurs, véritable institution dans la ligue, ont perdu de leur éclat ces dernières années. En particulier en 2022-2023, lorsqu’ils ont terminé derniers de la Conférence Ouest. La franchise a la sensation que l’arrivée de Wemby l’aidera à retrouver sa superbe. « Nous savons tous que l’énergie est différente » a expliqué Devin Vassell, drafté par San Antonio en 2020. « Ces dernières années, il n’y avait tout simplement pas cette excitation. » Et après l’avoir observé pendant l’été, il attend des choses exceptionnelles de la part de son nouveau coéquipier. « Je pense qu’à chaque match, il fera quelque chose qui vous fera vous retourner et dire : “Hein ? Ça n’a tout simplement pas de sens” » a-t-il prédit ce lundi, lors du media day.

Jeremy Sochan : « C’est une anomalie de la nature »

« Je pense que c’est une anomalie de la nature » a pour sa part décrit Jeremy Sochan, qui se prépare pour sa deuxième année en NBA. « Ce n’est pas normal de voir quelqu’un d’aussi grand bouger comme ça, être aussi agile, être capable de surgir de nulle part pour bloquer un tir ou dunker depuis un endroit improbable. Il a fait plein de trucs qui m’ont fait me dire : “Oh la vache, c’est fou !” Et ça va continuer cette saison, la saison suivante et tant qu’il jouera. Il va prouver aux gens qu’il est spécial. »

Gregg Popovich : « Il n’est pas différent des autres »

Alors que la planète basket s’embrase, Gregg Popovich, quant à lui, reste pragmatique. Bien sûr, l’entraîneur des Spurs comprend l’enthousiasme autour de Victor Wembanyama, mais il tient à le tempérer : « Il y a une équipe ici, il n’est pas différent des autres. Il doit développer sa connaissance du jeu et certaines de ses compétences, comme tous les autres joueurs. Heureusement pour nous, il est très facile à coacher et très intelligent. »

Articles liés